J'appelle un expert

Si vous êtes une entreprise, une industriel, un syndic de copropriété :

0969365951 Appel non surtaxé

Si vous êtes un établissement public, une collectivité :

0969360921 Appel non surtaxé
Menu

Les aides financières pour la rénovation

SYNDICS_2

Hivers doux et factures d’énergie à la baisse : la tentation est forte de reporter les travaux de rénovation énergétique coûteux ? Pourtant, c’est le moment d’investir dans la transition énergétique car de nombreuses aides existent pour optimiser le prix des travaux.

Un contexte favorable aux rénovations

Une nouvelle chaudière, une meilleure isolation, du double vitrage… Autant de leviers favorisant la baisse des consommations d’énergie d’une copropriété et pouvant générer des économies.
Bonne nouvelle : les taux de crédit sont à la baisse et les aides financières de l’État et de votre fournisseur d’énergie soutiennent les travaux de rénovation.

Avec ENGIE vous pouvez optimiser vos contrats de fourniture de gaz naturel et d’électricité des parties communes pour bonifier les projets de rénovation.

Exemples

  • Le CITE : est un crédit d’impôt de 30 % pour la transition énergétique[1], destiné aux particuliers, aux collectivités et copropriétaires, et cumulable avec l’éco-PTZ.
  • L’éco-PTZ copropriétés (prêt à taux zéro pour les syndicat de copropriétaires) : est un prêt aidé et réglementé par l’État, pour la réalisation de travaux de rénovations énergétiques entrepris et votés par une copropriété. D’une valeur maximale de 30 000 € par logement, Il peut être complété par l’éco-PTZ individuel si nécessaire.
  • Le CEE (Certificat d’Économies d’Énergie) vous permet de bénéficier d’une prime ou d’un prêt bonifié, si ENGIE est le maître d’œuvre de l’opération. Pour les copropriétés en difficulté, il existe également le CEE « précarité », proposé aux ménages dont le revenu est inférieur au seuil défini par l’Agence nationale de l’habitat (Anah).
  • Enfin, les travaux de rénovation énergétique restent éligibles à la TVA à taux réduit sans condition de ressource (entre 10 % et 5,5 % selon les types de travaux).

3 questions à Christophe Berfini
Directeur activité copropriétés et bailleurs au Crédit Foncier de France

« Emprunter à taux zéro sur 15 ans est une aubaine à ne pas manquer »

1 – Quels sont les leviers dont bénéficient les copropriétés pour lancer des travaux de rénovation énergétique ?

Les travaux de rénovation énergétique dans une copropriété sont lourds et la quote-part pour chaque copropriétaire peut parfois être très importante.
Prêt collectif destiné aux copropriétés pour financer les travaux de performance énergétique de l’habitat, l’Eco-PTZ copropriétés est un levier fort pour enclencher la décision de réaliser ces travaux. Il permet aux syndicats de copropriétaires d’emprunter sans intérêts sur 10 ou 15 ans, selon les travaux réalisés, et donc de financer des travaux permettant de réduire la facture énergétique, ce qui contribue à valoriser le bâti.

2 – Que diriez-vous à un responsable de copropriété qui hésite à engager des travaux de rénovation ?

Pouvoir emprunter sur 15 ans pour financer des travaux de rénovation énergétique est une aubaine à ne pas manquer ! Collectif, accordé au syndicat de copropriété, l’Eco-PTZ Copropriétés permet à des personnes qui habituellement n’ont pas accès à des financements (personnes âgées, malades, chômeurs, etc.) de financer leur quote-part de travaux aisément.
C’est également un outil formidable pour étaler ses charges. Ainsi, on estime que les économies d’énergies réalisées grâce aux travaux de rénovation énergétique s’observent dès les premières factures trimestrielles et compensent le coût du crédit.

3 – En quoi un partenariat entre ENGIE et Crédit Foncier de France a du sens ?

Toutes les copropriétés ne sont pas au même stade en termes de rénovation énergétique. Cependant, pour une grande majorité, des travaux importants nécessitant des investissements lourds sont à prévoir. Dans ce cas, ENGIE propose des solutions de rénovation éligibles à l’Eco-PTZ Copropriétés. La combinaison d’une solution qui intègre l’expertise et le savoir-faire d’ENGIE aux propositions de financement du Crédit Foncier de France est un partenariat naturel. C’est aussi un excellent moyen de permettre aux copropriétés de réaliser leurs projets et de faire avancer leurs travaux.

Pour en savoir plus, téléchargez le COPRO GUIDE et consultez les fiches 15a et 15b Aides financières.

Votre interlocuteur ENGIE connaît bien tous les sujets liés à la rénovation énergétique et à ses aides financières : il est à vos côtés pour accompagner les projets des copropriétés dont vous avez la charge.

[1] Dans la limite de 8 000 € par an et par personne, sur certains travaux réalisés par des professionnels Reconnus Garant de l’Environnement (RGE).

Les aides financières pour la rénovation
Evaluez cet article