J'appelle un expert

Si vous êtes une entreprise, une industriel, un syndic de copropriété :

0969365951 Appel non surtaxé

Si vous êtes un établissement public, une collectivité :

0969360921 Appel non surtaxé
Menu

Avis de l’Ademe : l’autoconsommation d’origine photovoltaïque prend de l’ampleur

Avis de l’Ademe : l’autoconsommation d’origine photovoltaïque prend de l’ampleur

L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) a publié, le 1er février 2018, un avis sur le gain de popularité de l’autoconsommation photovoltaïque. Celle-ci est de plus en plus économiquement attractive face à la baisse des coûts du photovoltaïque.

Entreprises et particuliers voient dans cette nouvelle solution de fourniture la possibilité de réduire leur facture d’énergie et de gagner en autonomie. L’autoconsommation représente déjà une opportunité pour les entreprises (essentiellement les secteurs tertiaire, industriel et agricole). Par exemple, un bureau de 500 m2 ouvert 250 jours par an peut, grâce à une installation de 25 kWc, économiser 2 500 euros sur sa facture annuelle (avec un investissement initial de 40 000 euros).

L’énergie solaire a l’avantage de fournir de l’électricité durant les heures d’ouverture de la plupart des entreprises, ce qui évite le recours à une solution de stockage. Pour les particuliers, dont les pics de consommation ont lieu le matin et le soir, le soutien financier de l’État reste encore nécessaire pour rentabiliser l’installation. Alors que sur l’année 2016, 8 000 demandes d’installation avaient été faites par des particuliers, 6 000 demandes ont déjà été enregistrées au premier semestre 2017, ce qui représente la moitié des nouvelles demandes de raccordement pour le secteur résidentiel. En attendant le recours aux batteries solaires dans les logements individuels (à l’horizon 2025 d’après l’évolution de la baisse des coûts), l’Ademe recommande l’installation de dispositifs de pilotage intelligent afin de déplacer certaines consommations aux heures solaires.

icone_planette_renouvelableEnfin, l’autoconsommation apporte plusieurs bénéfices à la collectivité : les installations en toiture permettent de libérer l’espace au sol, le coût du transport et de la distribution d’électricité est réduit, davantage d’électricité est produite de façon renouvelable, et les consommateurs/producteurs sont sensibilisés à l’efficacité énergétique puisque cette dernière permet d’améliorer le taux d’autoproduction de l’installation. Mais à condition, rappelle l’Ademe, d’avoir des installations bien dimensionnées pour éviter de produire trop ou pas assez d’électricité.

Source : L’autoconsommation d’électricité d’origine photovoltaïque, Ademe, février 2018.

L’autoconsommation photovoltaïque en plein essor
Evaluez cet article