J'appelle un expert

Si vous êtes une entreprise, un industriel, un syndic de copropriété :

Appel non surtaxé

Si vous êtes un établissement public, une collectivité :

Appel non surtaxé

Investissez le marché de capacité

Publié le 08 décembre 2015 à 15h07Mis à jour le 03 août 2016 à 15h22

ampoule et graphiqueSur les réseaux électriques, comme sur la route, l’heure de pointe est toujours une période délicate. Pour sécuriser l’approvisionnement, les électriciens doivent à ces moments faire démarrer des centrales dédiées ; des installations coûteuses (elles tournent quelques heures par an) et qui, à l’instar des turbines à combustion, sont souvent de grosses émettrices de CO2.

Pour assurer cet équilibre entre le producteur et la demande en pointe, le législateur a créé, en 2010, le marché de capacité. De quoi s’agit-il ? En jargon, une capacité est une centrale de production d’électricité ou un contrat d’effacement (de consommation) conclu entre un consommateur et son fournisseur. Pour maintenir la stabilité du système électrique, la loi considère production et effacement au même niveau.

Chaque fournisseur devra présenter, dès 2017, les  certificats de capacités correspondants aux besoins de pointe de ses clients, au gestionnaire d’équilibre du réseau électrique RTE. Ces certificats de capacités s’échangeront entre producteurs et fournisseurs dès la mise en place des enchères de capacité débutant en février 2016 pour application sur la fourniture de l’année 2017. 

Les équipes d’ENGIE sont à votre disposition dès maintenant pour évaluer vos capacités d’effacement, et vous proposer un contrat si cela est possible. Le contrat d’effacement vous apportera alors une rémunération complémentaire, tout en contribuant à la sécurité du réseau d’électricité, notamment en période de pointe hivernale.

Agissez avec nous pour un web moins énergivore en passant sur l'affichage économique du site !
#black is the newgreen