J'appelle un expert

Si vous êtes une entreprise, une industriel, un syndic de copropriété :

0969365951 Appel non surtaxé

Si vous êtes un établissement public, une collectivité :

0969360921 Appel non surtaxé
Menu

L’écoquartier De Bonne : la ville de Grenoble témoigne

Écoquartier, Éco Cité… En route vers la ville durable

La ville de Grenoble a lancé en 2008 « Grenoble, Facteur 4 ».
L’écoquartier De Bonne s’inscrit dans ce projet : déplacements limités, mixité des usages et performance énergétique.

Grenoble_FicheRef

Carte d'identité du projet

L’ÉCOQUARTIER DE BONNE

  • 8 hectares
  • 900 logements dont 40 % en locatif social
  • 1 espace commercial
  • 6 000 m2 de bureaux dont 1 immeuble à énergie positive de 1 600 m2
  • 2 résidences étudiantes, 1 hôtel 4*, 1 école bio-climatique, 1 établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes, 1 cinéma…

LE MIX ÉNERGÉTIQUE

  • 9 modules de cogénération pour production d’électricité et de chaleur à partir du gaz naturel
  • 1,2 m2 de capteurs solaires thermiques par logement pour une couverture de 50 % des besoins en eau chaude
  • 1 430 m2 de panneaux photovoltaïques
  • Géothermie : les bureaux et le pôle commercial sont à énergie positive

Entretien avec

Grenoble-FicheRef_PDLongeviallePhilippe DE LONGEVIALLE

Adjoint au maire de Grenoble, en charge de l’urbanisme et de l’aménagement. Président de la Société publique d’aménagement SAGES.

Pourquoi et comment la Ville de Grenoble a-t-elle décidé de réaliser un écoquartier ?

En réalité, le terme écoquartier n’existait pas à l’époque du démarrage réel de l’opération
en 2005. Ce quartier est le produit d’une longue réflexion urbaine de la Ville, qui a abouti à ce projet intégrant toutes les contraintes liées à la forte densité de la ville, à sa volonté de respecter une nature environnante exceptionnelle, et d’offrir une réponse architecturale et énergétique. Nous avons aussi lancé une grande concertation avec les habitants et commerçants des quartiers environnants avant de lancer l’opération. Notre expérience a d’ailleurs beaucoup influencé la loi Grenelle II.

Quelle a été votre approche globale en termes d’énergie ?

L’écoquartier De Bonne est un projet urbain et architectural mais aussi une expérimentation très pointue de la qualité énergétique des bâtiments et de la réduction des consommations, avec notamment notre participation dès 2005 au projet européen « Concerto ». Ce projet très ambitieux nous a fixé des objectifs précis : diviser par deux la consommation énergétique, ce qui équivaut à la norme Bâtiments Basse Consommation d’aujourd’hui (norme BBC qui n’existait pas alors), en respectant un planning serré puisque limité à 5 ans !
Nous avons dû motiver tous les acteurs et toutes les entreprises de construction à se lancer avec nous dans ce projet, totalement inédit pour tout le monde ! Aujourd’hui, chacun y a gagné une expérience professionnelle irremplaçable et dans un domaine d’avenir.

Grenoble_FicheRef_2

Comment avez-vous arbitré le choix des énergies ?

L’originalité de cet écoquartier, c’est l’utilisation d’un mix énergétique géré intelligemment : nous disposons, à proximité, d’un réseau de chaleur performant (Compagnie de Chauffage de l’agglomération grenobloise), mais aussi d’un fournisseur d’énergie grenoblois (GEG) également producteur d’électricité et spécialiste de la micro-cogénération gaz naturel. Nous avons enfin la chance de bénéficier de la géothermie, sans oublier l’apport du soleil avec du photovoltaïque en terrasse et du solaire thermique pour l’eau chaude sanitaire.
L’idée est d’utiliser la source d’énergie la plus performante et la moins coûteuse, en privilégiant au maximum les énergies renouvelables ; ceci étant évidemment à l’avantage des habitants.

Avez-vous d’autres projets d’écoquartiers pour la ville ?

Nous envisageons tous nos projets de ZAC avec des principes similaires.
Néanmoins, nous évoluons aujourd’hui vers le concept d’Éco Cité, une réflexion plus globale, à l’échelle de la ville.

Vous êtes un exemple pour beaucoup villes, n’est-ce pas ?

Des délégations du monde entier viennent voir le résultat de ce qui est une 1re en Europe… La question de l’énergie est vraiment au cœur des débats futurs sur la Ville Durable.

L’ENGAGEMENT ENGIE

Grenoble_FicheRef_4
Thierry JACQUIN ENGIE

Que propose ENGIE Entreprises et Collectivités pour l’aménagement des écoquartiers ?

Nous disposons d’une gamme de solutions étendue, allant du Conseil stratégique à la réalisation d’écoquartier avec du gaz naturel couplé à des ENR, comme à Grenoble. Il s’agit là d’une solution souple, innovante et performante. Avec nos experts pluridisciplinaires et des outils exclusifs, nous accompagnons les collectivités dans leurs projets d’aménagement.
Notre expérience nous permet aussi d’évaluer les politiques énergétiques en place, de diagnostiquer et de mesurer les performances, mais aussi de définir un plan d’action concerté, progressif et ayant emporté l’adhésion des différents acteurs du projet. Nous proposons enfin notre savoir-faire d’intégrateur de solutions et de mobilisation de l’ensemble des compétences au sein du groupe ENGIE et de ses réseaux de partenaires.

Quelle est votre recommandation en matière d’énergie ?

Considérer que le mix énergétique est souvent le meilleur moyen d’optimiser performance énergétique et respect de l’environnement..

Grenoble-FicheRef_TJacquin
Michael SCHACK ENGIE

« Des solutions adaptées pour un écoquartier énergétiquement durable »

L’écoquartier De Bonne a été pour GEG l’opportunité de proposer à la Ville de Grenoble des solutions innovantes en matière d’énergie renouvelable avec la réalisation d’une centrale photovoltaïque installée en verrière sur la toiture du centre commercial, puis l’installation de 9 microcogénérations nichées au coeur des bâtiments d’habitation (production propre et décentralisée).

Quels sont les avantages de la micro-cogénération ?

Couplées à des chaudières gaz à condensation, ces micro-cogénérations fonctionnent au gaz naturel, énergie primaire choisie pour sa combustion propre, sa flexibilité et son non-stockage sur site. Elles produisent à la fois de la chaleur et de l’électricité au plus proche des habitants, évitant ainsi les pertes en lignes puisque directement consommées.
Nous avons été les 1ers en France à proposer ce moyen de production énergétique performant dans du logement collectif à l’échelle d’un quartier.
Cette solution apporte une indéniable valeur ajoutée aux centres-villes

Zoom sur les micro-cogénérations au gaz naturel

Gaz Électricité de Grenoble a conçu, réalisé et exploite aujourd’hui, sur l’écoquartier De Bonne, un parc de 9 micro-cogénérations couplées à 3 chaudières doubles à condensation.

Ce système permet de produire de façon propre et efficace, au plus près des besoins des 600 logements qu’il alimente. Il produit 100 % des besoins de chauffage dont environ 1 600 MWh/an à partir des cogénérations et le reste à partir des chaudières, et 40 % des besoins d’électricité totaux soit environ 720 MWh/an.

Les avantages

COGÉNÉRATIONS

  • Puissance électrique : de 18 à 70 kW soit au total 290 kW
  • Puissance thermique : de 34 à 114 kW soit au total 528 kW
  • Rendement moyen électrique : 32 %
  • Rendement moyen thermique : 56 %
  • Taux de disponibilité moyenne en 2011 : 82 %

CHAUDIÈRES GAZ

  • Puissance thermique : 2 240 kW

RÉSULTATS ENVIRONNEMENTAUX

  • Diminution de 100 tonnes par an des émissions de CO2.
Nos experts sont à votre disposition