J'appelle un expert

Si vous êtes une entreprise, un industriel, un syndic de copropriété :

Appel non surtaxé

Si vous êtes un établissement public, une collectivité :

Appel non surtaxé

Prix : profitez de la baisse pour éviter la hausse

Publié le 16 février 2016 à 16h16Mis à jour le 08 août 2016 à 17h03

prix profitez de la baisse

Satisfaisante pour les consommateurs d’énergie, la situation énergétique actuelle est pourtant exceptionnelle. Sur les marchés, les prix de l’électricité, du gaz naturel, du pétrole et du charbon sont au plus bas. Situation qui s’explique par des éléments conjoncturels.

Sous le possible effet du phénomène climatique El Niño, l’Europe connaît un début d’hiver d’une grande douceur. Ce qui réduit la demande de produits pétroliers, de gaz naturel et d’électricité.

Cette tendance baissière est accentuée par le ralentissement de l’économie mondiale à laquelle se conjuguent les conséquences de mouvements sur le marché pétrolier. Depuis plusieurs mois, d’importants pays pétroliers accroissent leur production dans l’espoir de réduire la rentabilité du secteur des hydrocarbures américains. Et le retour de grands volumes de brut iranien sur les marchés internationaux ne devrait rien arranger.

Faut-il en déduire que les prix de l’énergie sont appelés à rester structurellement bas ? Aucun élément ne permet de le penser. Les économistes annoncent déjà pour la fin de 2016 une forte hausse du dollar par rapport à l’euro, ce qui, mécaniquement, renchérira le coût des importations de pétrole, de gaz et de charbon.

Il est encore possible d’anticiper une telle hausse des prix. ENGIE vous propose de prolonger votre contrat à prix fixe jusqu’en 2019. Stabiliser vos coûts, c’est aussi ça être à vos côtés.

Une question sur le marché du gaz naturel ? Accéder à la rubrique dédiée

Agissez avec nous pour un web moins énergivore en passant sur l'affichage économique du site !
#black is the newgreen