J'appelle un expert

Si vous êtes une entreprise, un industriel, un syndic de copropriété :

Appel non surtaxé

Si vous êtes un établissement public, une collectivité :

Appel non surtaxé

Renouvelables : notre avenir à tous ?

Publié le 04 novembre 2016 à 11h00Mis à jour le 11 mai 2017 à 13h44

500 000 panneaux solaires par jour. 5 éoliennes par heure. C’est la vitesse extravagante à laquelle la planète s’est équipée d’énergies renouvelables, l’an passé. Un rythme tellement soutenu que l’agence internationale de l’énergie (AIE) a dû réviser à la hausse ses projections d’énergies vertes pour les années qui viennent.

 

+18 % en un an

icone_courbe_montanteDans son dernier rapport, publié le 25 octobre, l’agence de l’OCDE rappelle que 153 GWe de sources de production d’électricité renouvelable ont été mises en service en 2015 : + 18 % en un an !

 

Chute des coûts

ione_courbe_descendanteLes raisons du succès sont multiples : politiques nationales de soutien aux ENR (notamment aux USA, en Chine, en Inde et au Mexique), chute des coûts de production, contexte international favorable.

 

Croissance prévisionnelle bondissante

icone_enr_plantConséquence : la puissance installée des énergies renouvelables électriques devrait atteindre 2 800 GWe, en 2021. Ce qui suppose que la capacité s’accroisse de 200 GWe par an. L’an passé, l’AIE tablait sur une progression annuelle prévisionnelle de 120 à 130 GWe.

 

Vers le 100 % renouvelable ?

icone_planette_renouvelableCertains chercheurs voient dans ce dynamisme renforcé la voie ouverte vers le 100 % renouvelable. Dans un article, mis en ligne le 24 octobre, Mark Jacobson (université Stanford) estime, après avoir étudié leur bilan énergétique que 139 pays ont la capacité technique et financière de produire toute l’énergie dont ils auront besoin en 2050, essentiellement à partir des énergies solaires et éoliennes.

 

Solaire et éolien pour la France

icone_soleilLe bouquet énergétique imaginé pour la France par les prospectivistes américains est majoritairement composé de photovoltaïque (25,8%), d’éolien (57%) et de solaire thermodynamique (11,3%). L’hydraulique, la géothermie et les énergies marines fournissant le solde.

Agissez avec nous pour un web moins énergivore en passant sur l'affichage économique du site !
#black is the newgreen