J'appelle un expert

Si vous êtes une entreprise, un industriel, un syndic de copropriété :

Appel non surtaxé

Si vous êtes un établissement public, une collectivité :

Appel non surtaxé

Un hackathon pour l’éolien

Publié le 06 décembre 2017 à 09h14Mis à jour le 06 décembre 2017 à 09h46

ompteur communicant, réseaux intelligents : comme nombre de secteurs industriels, l’énergie poursuit son rapprochement avec les technologies du numérique. De quoi mettre au point de nouvelles solutions industrielles ; rapidement, si possible. Telle est précisément l’ambition d’un hackathon.

Réduire les collisions des drones

Organisés en équipes développeurs, les designers de sites, entrepreneurs et experts du sujet, développent, en un ou deux jours, de nouvelles applications (de pilotage de l’énergie à distance ou de réduction du risque de collision pour les drones, par exemple), autour d’un thème donné.

« Hack the Wind »

Les 28 et 29 novembre, à l’occasion de son salon annuel, WindEurope (l’association européenne des professionnels de l’énergie éolienne) organise « Hack the Wind », le premier hackathon éolien.

20 000 euros de prix

Les compétiteurs devront plancher sur l’une des deux problématiques proposées : réduire les défauts des turbines et affiner les prévisions de production. Il y aura de l’algorithme dans l’air et les lauréats se partageront 20 000 euros de prix.

Ces derniers mois, ENGIE a organisé plusieurs concours de ce type sur des sujets aussi divers qu’importants pour les énergéticiens : le pilotage des drones (pour inspecter éoliennes et fermes solaires), la durabilité des réseaux électriques ou la lutte contre le changement climatique.

 

Agissez avec nous pour un web moins énergivore en passant sur l'affichage économique du site !
#black is the newgreen