J'appelle un expert

Si vous êtes une entreprise, un industriel, un syndic de copropriété :

Appel non surtaxé

Si vous êtes un établissement public, une collectivité :

Appel non surtaxé

L'installation de bornes de recharge VE : l'affaire de tous ?

Publié le 13 décembre 2019 à 14h28Mis à jour le 13 décembre 2019 à 15h24

La place des véhicules électriques et hybrides augmente d’année en année. Copropriétés, entreprises, services publics, locataires et propriétaires peuvent alors faire le choix de la transition énergétique et souhaiter l’installation de bornes de recharge VE. Mais quelles sont, dès lors, les solutions proposées par ENGIE pour répondre aux besoins de tous ? 

 

Syndics, entreprises et services publics : l’installation d’une borne de recharge VE est à portée de main ! 

Syndics et copropriétés 

Pour qu’un locataire ou copropriétaire puisse faire valoir son droit à la prise, il faut obligatoirement que la pose se fasse dans un parking couvert et clos, que la solution choisie permette la mise en place d’un système de comptage et de facturation de la consommation individuelle et que la borne de recharge VE installée n’excède pas une puissance de 3 kVA.

Lorsqu’un copropriétaire fait valoir son droit à la prise, il adresse sa demande au syndic. Elle est accompagnée d’un descriptif et d’un schéma des travaux à effectuer. Le syndic dispose ensuite de 3 mois pour voir cette question inscrite à l’ordre du jour d’une assemblée générale. Cette demande n’est pas soumise au vote des membres du conseil syndical, ainsi, si aucune assemblée générale n’a lieu suite à la demande de l’habitant et qu’il ne reçoit aucune réponse, il peut entamer et financer les travaux après 6 mois d’attente. Ce délai de 6 mois représente la période pendant laquelle le syndic ou un copropriétaire peut saisir le tribunal d’instance pour s’opposer à l’installation d’une borne de recharge véhicule électrique.

Si l’assemblée générale vote en faveur du projet, le coût de l’infrastructure sera partagé entre tous les copropriétaires. Pour limiter votre investissement, il est indispensable d’intégrer à votre projet le montant de la prime ADVENIR qui permettra de financer une partie des travaux. Il s’agit d’une prime CEE dédiée à l’installation des bornes de recharge VE. Dans ce cadre, les énergéticiens comme ENGIE agissent en tant qu’obligés de l’État et financent une partie des travaux engagés en faveur de la transition énergétique. Pour rappel, la prime ADVENIR s’élève à 960 € HT pour une borne de recharge VE avec pilotage énergétique et à 1 660 € HT pour des bornes de recharge VE collectives intelligentes.

Services publics 

Au vu du fort développement du marché de la mobilité électrique, les services publics (collectivités locales ou territoriales) ont compris la nécessité de mettre en place des bornes de recharge VE partout sur le territoire. Mais pourquoi choisir d’installer des bornes de recharge VE publiques alors que la majorité des utilisateurs possèdent une borne de recharge privée au domicile ? Pour les services publics, cette démarche favorise la transition vers la mobilité électrique. En fournissant une solution aux utilisateurs de véhicules électriques ou hybrides rechargeables, les services publics ont conscience d’être un soutien utile et appréciable. Ils peuvent bénéficier d’aides proposées par l’ADEME afin de financer l’installation des bornes de recharge VE. 

Toutefois, comme pour les copropriétés, les services publics doivent se soumettre à certaines conditions avant de pouvoir installer des bornes de recharge sur l’espace public. Selon le décret du 12 janvier 2017 et en adéquation avec les normes européennes, les services publics doivent respecter certaines exigences techniques : 

  • Installer un socle de prise de courant ou un connecteur de type 2 pour une recharge normale (de 3,7 à 22 kW) 
  • Chaque point de recharge rapide doit disposer des câbles attachés munis de connecteur type 2 en courant alternatif et Combo 2 en courant continu pour la recharge rapide (au-delà de 22 kW)
  • Un connecteur CHAdeMO est obligatoire pour la recharge en courant continu.

 

Enfin, le décret stipule qu’un système d’intervention et de pilotage rapide doit être de rigueur. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter tous les articles du décret IRVE

Entreprises 

Depuis 2012, le pré-équipement est obligatoire dans les parkings d’entreprise des bâtiments neufs ou rénovés. En 2015, la même règle a été adoptée pour les parkings des bâtiments préexistants. Au-delà du simple pré-équipement, la loi oblige certaines entreprises à équiper leurs parkings de bornes de recharge VE. Par exemple, selon l’article L111-5-3 du Code de la construction et de l’habitation : “Des équipements permettant la recharge de véhicules électriques ou hybrides ainsi que des infrastructures permettant le stationnement sécurisé des vélos doivent être installés dans les bâtiments existants à usage tertiaire et constituant principalement un lieu de travail, lorsqu’ils sont équipés de places de stationnement destinées aux salariés, avant le 1er janvier 2015.” 

Aujourd’hui, l’obligation du pré-équipement pour l’installation de bornes de recharge VE s’applique également aux bâtiments industriels, aux ensembles commerciaux et aux cinémas.  

Enfin, comme pour les syndics et les services publics, le financement de ces installations est possible en partie grâce au programme ADVENIR

 

 

Particuliers et transition énergétique : quelle démarche à suivre pour installer des bornes de recharge VE ? 

Après avoir investi dans un véhicule électrique ou hybride rechargeable, 90% des particuliers optent pour l’installation d’une borne de recharge VE à leur domicile. Les travaux sont peu invasifs, seule exigence : l’existence d’une prise de terre (ajoutable au besoin) et l’adéquation de l’installation électrique existante aux normes. L’installation n’est donc pas très contraignante et ne nécessite pas un “pré-équipement” important en amont. 

Le particulier a, quant à lui, le choix entre deux dispositifs de chargement : la prise “sécurisée” ou la borne de recharge VE rapide (Wallbox). Dans le premier cas, le chargement est plus long : il faut compter une dizaine d’heures pour recharger complètement le véhicule. La Wallbox, elle, permet un chargement plus rapide (3 à 5 heures en moyenne) mais aussi plus intelligent. En effet, une fois la charge complète, l’alimentation se coupe d’elle-même et permet une meilleure gestion de votre consommation d’électricité.  

Concernant le montant d’une telle installation, il varie entre 500 euros (prise sécurisée) et 1500 euros (borne de recharge VE murale). Il existe un crédit d’impôt de 30% pour tous les particuliers résidant dans un logement individuel ou collectif. 

 

Pourquoi choisir ENGIE pour vos bornes recharge VE ?

Connue pour son expertise en électricité, ENGIE a imaginé un accompagnement sur mesure pour répondre aux exigences de l’installation de bornes de recharge VE en copropriété, en entreprise ou au domicile des particuliers. ENGIE vous propose ainsi :

  • Pour les copropriétés, les entreprises et les services publics : 
    • L’installation de bornes de recharge VE universelles EV-Box (fabricant du groupe ENGIE) 
    • Des bornes de recharge VE éligibles à la prime ADVENIR pour limiter les coûts de l’installation
    • Une analyse des puissances électriques à souscrire pour adopter la technique de raccordement la plus adaptée à vos besoins (sur compteur existant ou avec la création d’un nouveau point de livraison dédié) et assurer un fonctionnement optimal 
    • Une visibilité sur la consommation électrique et la facturation 
    • Des bornes garanties faisant l’objet d’un contrat de télémaintenance.
  • Pour les particuliers : 
    • Une borne Elec’Charge fixée au mur ou montée sur pieds
    • Une recharge jusqu’à 3 fois plus rapide qu’avec une prise standard
    • Une qualité optimale avec un matériel européen et certifié CE
    • Un engagement de mise en place sous un délai de 1 mois après la signature du devis
    • Une puissance adaptée aux besoins (entre 3,7 kW et 7,4 kW)
    • Une borne de recharge VE adaptée à toutes les voitures électriques et hybrides vendues en France.

Bon à savoir : Si vous êtes locataire, vous devez obtenir l’autorisation du propriétaire avant d’effectuer les démarches qui seront à vos frais. 

 

Si l’heure est à la transition énergétique dans votre copropriété, votre entreprise ou votre domicile, ENGIE vous accompagne à chaque étape de l’installation de bornes de recharge pour véhicule électrique.

Agissez avec nous pour un web moins énergivore en passant sur l'affichage économique du site !
#black is the newgreen