J'appelle un expert

Si vous êtes une entreprise, un industriel, un syndic de copropriété :

Appel non surtaxé

Si vous êtes un établissement public, une collectivité :

Appel non surtaxé

La Communauté d’Agglomération du Pays Viennois choisit ENGIE

Publié le 24 novembre 2016 à 12h05Mis à jour le 13 avril 2017 à 16h28

Lors de l’édition 2016 du Salon des Maires et des Collectivités Locales, ViennAgglo et ENGIE ont officialisé leur coopération en signant une convention de développement pour l’installation de panneaux photovoltaïques sur tous les bâtiments de la nouvelle ZAC du Rocher. Ce projet, inédit en France, devra permettre à la ZAC de tendre vers l’autosuffisance électrique.

Thierry Kovacs, maire de Vienne et Président de ViennAgglo, explique les raisons qui l’ont amené à confier le chantier à ENGIE.

1. Bonjour Thierry Kovacs, pouvez-vous en quelques mots nous présenter le projet de ViennAgglo ?

Située à 30 Km au sud de Lyon, ViennAgglo est une agglomération rassemblant 18 communes et 70.000 habitants.

icone_enr_plantViennAgglo s’est engagée depuis 2009 dans la lutte contre le changement climatique. Dans l’optique de réduire son empreinte carbone et d’adapter le territoire aux conséquences du changement climatique, l’intercommunalité a construit un Plan Climat Energie Territorial, en partenariat avec les acteurs socio-économiques.

Sur la base d’un Diagnostic (Bilan Carbone), un plan d’actions partenariales s’est ainsi mis en œuvre autour de 6 grands thèmes : Agriculture, Economie, Logement-Construction, Déplacements, Transversal et Interne, pour identifier et quantifier les postes émetteurs, tant au niveau territorial qu’interne à ViennAgglo.

ViennAgglo a souhaité aller plus loin dans son ambition d’excellence environnementale et s’est engagée dans la démarche TEPOS et a été lauréate de l’appel à projet de la Région Rhône Alpes et de l’ADEME.

Conformément aux objectifs de TEPOS, ce plan d’actions devra permettre de  :

  • augmenter la production d’énergie renouvelable pour couvrir les consommations énergétiques de notre territoire,
  • réduire les consommations en générale .

icone_likeEn parallèle, ViennAgglo a été retenue parmi les territoires éligibles au fonds de financement de la transition énergétique dans le cadre d’un appel à initiatives «Territoires à Énergie Positive pour la Croissance Verte » (TEPCV) lancé par le Ministère de l’Écologie.

L’équipement de la totalité de la zone du Rocher en panneaux photovoltaïques s’inscrit pleinement dans cette politique globale que nous menons à l’échelle du territoire.

2. Pourquoi avoir fait le choix du solaire sur cette zone d’activité ?

ViennAgglo a souhaité étendre de 9 hectares la zone d’activité du Rocher, située sur la commune d’Estrablin. En tant que propriétaire du foncier, ViennAgglo avait la possibilité de fixer ses conditions pour le développement de la zone. Le dérèglement climatique et l’épuisement des ressources fossiles nous obligent à nous interroger sur le développement des énergies renouvelables dès que nous lançons de nouveaux projets.

La zone du Rocher, de par sa taille et ses caractéristiques, était l’occasion idéale pour tester un projet innovant autour du photovoltaïque et de conjuguer ainsi développement économique et excellence environnementale.

3. Qu’est-ce qui vous a fait choisir ENGIE comme partenaire ?

Nous avons lancé un appel à manifestation pour nous associer à un partenaire qui assumera l’ensemble de cette opération (investissement, installation et entretien des équipements, revente de l’électricité produite…).

icone_docParmi les 5 réponses, c’est l’offre d’ENGIE qui a été retenue à l’unanimité car elle prévoit l’équipement de tous les bâtiments de la zone tout en étant innovante  en envisageant à moyen terme d’organiser l’autoconsommation de la zone.

4. Comptez-vous faire de ce projet une vitrine en matière d’autoconsommation pour la Région ?

Bien entendu ! Ce projet est inédit en France et a vocation à nourrir les réflexions d’autres territoires. C’est pourquoi nous souhaitons largement communiquer sur cette opération. Nous pourrons, par exemple, imaginer des visites tout au long de la réalisation de ce projet.

5. Avez-vous d’autres projets en matière d’énergie renouvelable ?

Oui, dans le cadre des travaux d’extension et de modernisation de la station d’épuration du Systepur à Reventin Vaugris, nous avons prévu la mise en place d’un processus de méthanisation des boues. Une partie du biogaz, issue du traitement des boues, alimentera un moteur de cogénération produisant à la fois de la chaleur et de l’électricité. La chaleur produite va être réutilisée au sein de la station d’épuration pour certains ouvrages ayant besoin de chaleur pour fonctionner tandis que l’électricité sera revendue. La plus grosse partie du gaz sera épurée pour être vendue et injectée dans les réseaux de gaz. Il est à signaler que ViennAgglo soutient aussi un projet de méthanisation à la ferme porté par un agriculteur.

En savoir + sur la méthanisation >

Nous travaillons également sur l’implantation de micro turbines sur la Gère, un affluent du Rhône.

icone_rouageConcernant le développement du photovoltaïque, nous ne souhaitons bien évidemment pas nous arrêter à la zone du Rocher. Nous sommes en train de réaliser un audit de l’ensemble du patrimoine bâti de ViennAgglo (gymnase, crèche, immeuble de bureaux…) afin de préciser le potentiel de développement du photovoltaïque sur nos toits.

Enfin, en tant de que Président du bailleur social Advivo, j’ai signé un partenariat d’envergure pour équiper en panneaux photovoltaïques plus de 20 000 m² de toiture de son parc de logements sociaux.

Ces quelques exemples témoignent de la volonté d’excellence environnementale de notre territoire et de notre volonté d’associer le plus grand nombre d’acteurs possible.

Agissez avec nous pour un web moins énergivore en passant sur l'affichage économique du site !
#black is the newgreen