J'appelle un expert

Si vous êtes une entreprise, un industriel, un syndic de copropriété :

Appel non surtaxé

Si vous êtes un établissement public, une collectivité :

Appel non surtaxé

Homeland, syndic de copropriété innovant et éco-responsable

Par Anissa KrimatPublié le 02 septembre 2021 à 11h07Mis à jour le 02 septembre 2021 à 11h58

Le métier de syndic de copropriété connait aujourd’hui sa révolution sur le marché. La relation avec les propriétaires est parfois rythmée par la seule assemblée générale annuelle. Or, certains syndics tentent de rompre ces usages au profit d’une organisation dynamique et innovante. C’est le défi que relève au quotidien HOMELAND ; rencontre avec Frederic Remeur, le cofondateur de ce syndic moderne et éco-responsable.

Frédéric Remeur, comment avez-vous créé HOMELAND et quel est son positionnement sur le marché ?

Tout a commencé en 2016 lorsque j’ai découvert une fuite sur l’arrivée d’eau de mon appartement un matin avant d’aller travailler. J’ai tenté à plusieurs reprises de joindre mon syndic, mais en vain et je ne connaissais aucun plombier. C’est alors que je me suis intéressé au marché de la gestion de copropriétés. A cette même époque, la récente loi ALUR imposait aux syndics traditionnels de fournir plus de transparence et de protection aux copropriétaires et résidents, notamment grâce au digital.

J’ai sauté le pas de l’entrepreneuriat et ai cofondé HOMELAND, un syndic de copropriété désormais présent à Paris, Nantes, Bordeaux et Lyon. Avec HOMELAND, je voulais surtout créer un syndic différent, celui que je rêvais d’avoir en tant que propriétaire. Homeland est aujourd’hui le premier syndic de copropriété augmenté grâce à la mise en place d’outils digitaux.

L’innovation est au cœur de notre métier et cela passe par deux axes majeurs qui constituent nos avantages par rapport aux acteurs traditionnels de ce secteur :

  • Notre équipe pluridisciplinaire : nous sommes organisés par pôles de compétences qui regroupent toutes les expertises nécessaires à une gestion optimale des copropriétés. Nous avons des collaborateurs spécialisés en droit de la copropriété, en gestion technique du bâtiment, en gestion des sinistres, en ressources humaines (pour les gardiens d’immeubles) et bien entendu en comptabilité. Chez HOMELAND, nous couvrons tout le spectre fonctionnel d’un syndic traditionnel et allons plus loin. Nos gestionnaires et techniciens se déplacent aussi souvent que possible dans les immeubles ; nous assurons le suivi des travaux, les expertises mais sommes aussi toujours de bon conseil pour proposer les petites améliorations qui changent le quotidien des habitants de nos immeubles.
  • Des outils digitaux innovants : nous avons développé en interne un logiciel de gestion et un extranet très innovants. Nos développeurs ont construit un véritable ERP nous permettant de suivre et gérer l’intégralité des sujets ouverts dans notre parc d’immeuble. Nous donnons accès à un maximum d’informations à nos copropriétaires et nos outils de communication multi-canal s’adaptent à leurs préférences. Nos outils digitaux permettent également d’automatiser un certains nombre d’actions pour que nos collaborateurs puissent passer plus de temps sur le terrain et au contact des conseillers syndicaux.

Notre objectif avec HOMELAND est de rompre avec les codes de l’organisation traditionnelle des syndics. Nous mettons en place une organisation de travail en équipe avec de vrais outils innovants, capables de gérer le quotidien comme les imprévus le plus rapidement et efficacement possible.

Quelle place occupe l’énergie chez HOMELAND ?

L’énergie est un enjeu considérable pour le budget de nos immeubles et bien sûr pour la planète, ce qui tient à cœur à un nombre grandissant de nos clients. C’est pourquoi au sein d’HOMELAND, une personne du pôle technique supervise intégralement la gestion des contrats d’énergie et veille à leur optimisation. Notre objectif est aussi de sensibiliser nos copropriétaires à un usage maîtrisé des équipements et à s’intéresser à la provenance de l’énergie consommée. Nous les incitons bien entendu à opter pour de l’énergie verte produite en France. En collaboration avec ENGIE Entreprises & Collectivités, nous avons adopté une démarche plus respectueuse de l’environnement sur les deux énergies principales :

  • L’électricité verte : cela concerne les 14 000 logements et les points de comptage des communs. Nous avons opté pour l’achat groupé d’électricité verte avantageux tant en termes de coût que d’impact carbone.
  • Le gaz vert : cela concerne les immeubles équipés d’une chaufferie collective. Notre responsable en énergie analyse quotidiennement les évolutions du marché de gaz. Avec l’offre d’ENGIE Entreprises et Collectivités, nous avons accès à une plateforme de trading simplifiée qui nous permet de réserver notre gaz pour les copropriétaires sur une durée de quatre ans lorsque les prix sont les plus favorables.

Quelles sont vos aspirations et perspectives ?

Depuis la mise en place de la loi ELAN, les syndics ont la possibilité d’élargir leurs offres en dehors des services classiques. Nous réfléchissons alors à de nouveaux projets pour compléter notre gamme et élargir notre éventail de services.

Ces services seront orientés vers la qualité de vie dans le logement et les parties communes, avec des réflexions autour d’une conciergerie réinventée ou de l’immotique notamment. En complément, nous réfléchissons à la mise en place d’autres services à travers de nouveaux espaces communs (pop-up stores, stations de lavage, ateliers de bricolage, …), ou la valorisation du cadre de vie (potagers, façades végétalisées, …). Nous utilisons le digital et l’immotique pour fluidifier la mise en place de ces services que nous voulons locaux et personnalisés à la situation de l’immeuble et de ses habitants.

Ainsi, nous formons des partenariats avec des acteurs locaux comme des établissements d’enseignement secondaire, des sociétés de recyclage, des associations locales pour privilégier les lieux de vie et de partage.

Enfin, nous conservons l’ambition d’accompagner nos copropriétaires dans une gestion plus responsable de l’environnement et de leur patrimoine. Grâce à ENGIE Entreprises & Collectivités, les contrats d’énergies vertes combinés à nos moyens digitaux nous aideront à atteindre ces objectifs avant nos concurrents.


Nous remercions Frédéric Remeur pour la richesse de cet échange.

Vous avez également des ambitions éco-responsables ?

Contactez-nous !