J'appelle un expert

Si vous êtes une entreprise, un industriel, un syndic de copropriété :

Appel non surtaxé

Si vous êtes un établissement public, une collectivité :

Appel non surtaxé

Le numérique : la clé du succès des renouvelables

Publié le 15 novembre 2017 à 14h18Mis à jour le 15 novembre 2017 à 17h48

Jadis cantonné au tableau de commandes des centrales, le numérique se généralise, souligne l’agence internationale de l’énergie, dans un rapport publié le 6 novembre. Au grand bénéfice des énergies renouvelables.

Capteurs et automates

Désormais, les réseaux de transport et de distribution d’électricité sont truffés de capteurs et d’automates. Ces robots suivent, en temps réel, le fonctionnement du système électrique, détectent les signes avant-coureurs des pannes, communiquent avec les gestionnaires de réseaux.

80 milliards de dollars par an

L’AIE estime que la numérisation de la gestion des réseaux américains de lignes à très haute tension permettrait d’économiser 80 milliards de dollars par an (69 Md€) en frais de maintenance.

S’adapter à l’offre et à la demande

Ce couplage de l’informatique et des télécommunications favorisera le développement des énergies renouvelables intermittentes, se félicite l’AIE. Les réseaux intelligents seront capables de s’adapter aux variations, parfois brutales, de la demande et de l’offre. En cas de surproduction d’électricité verte, les électrons superflus seront, par exemple, automatiquement envoyés vers des systèmes de stockage, en attendant des moments de plus forte demande. Et ce, sans rompre la sacro-sainte exigence du maintien de l’équilibre du réseau.

Batteries à roulettes

Cette adaptation à l’intermittence permettra d’éviter la construction de nouveaux réseaux. Une économie que les spécialistes de l’AIE chiffrent à 270 milliards de dollars (233 Md€). Plus de numérique dans les réseaux, c’est éviter aussi que la recharge des véhicules électriques ne perturbe leur bon fonctionnement. C’est enfin imaginer que ces millions de « batteries montées sur roues » puissent aussi servir de capacité de stockage mobilisables aux périodes de forte consommation.

Agissez avec nous pour un web moins énergivore en passant sur l'affichage économique du site !
#black is the newgreen