J'appelle un expert

Si vous êtes une entreprise, un industriel, un syndic de copropriété :

Appel non surtaxé

Si vous êtes un établissement public, une collectivité :

Appel non surtaxé

Nouveauté : Du biogaz au biométhane

Publié le 10 avril 2017 à 12h29Mis à jour le 12 juin 2017 à 16h04

On a longtemps cru qu’il y avait de l’or dans les déchets. Or, les décharges d’ordures ménagères sont surtout de grandes productrices de biogaz, gaz polluant qui renforce l’effet de serre. Mais ça, c’était avant.

fleche bleu10 ans de R&D

Couronnement de 10 ans de recherche et développement, la société grenobloise Waga Energy a développé une technologie d’épuration du biogaz. Baptisé Waga box, cette sorte de réacteur couple séparation des gaz par membrane et distillation cryogénique. De ce traitement inédit, le biogaz devient du biométhane, aux caractéristiques quasi identiques à celles du gaz naturel.

fleche bleu

3 000 foyers

Après une expérimentation menée sur deux petites décharges, le groupe Suez va équiper, dans les prochains jours, son centre de stockage de Saint-Maximin (Oise) pour produire d’ici à la fin de l’année, 20 gigawattheures (GWh) de biométhane. D’excellente qualité, ce gaz sera directement injecté dans le réseau. De quoi satisfaire à la consommation de 3 000 foyers.

fleche bleu

Développement du biométhane

Si ces essais donnent satisfaction, Suez envisage prévoit d’équiper de nombreuses installations de stockage et d’accroître ainsi de 30 à 50% sa production de biométhane d’ici 5 ans. En 2015, le groupe de services à l’environnement a commercialisé 2,3 térawattheures (TWh) de chaleur et 1,4 TWh d’électricité.

Agissez avec nous pour un web moins énergivore en passant sur l'affichage économique du site !
#black is the newgreen