J'appelle un expert

Si vous êtes une entreprise, un industriel, un syndic de copropriété :

Appel non surtaxé

Si vous êtes un établissement public, une collectivité :

Appel non surtaxé

Les engagements d’ERDF pour la fin des TRV validés par le régulateur

Publié le 30 juin 2015 à 16h45Mis à jour le 21 juillet 2016 à 16h55

elec 3

Dans une délibération rendue publique le 6 mai, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) a validé les engagements d’ERDF concernant la capacité de ses systèmes d’information à accompagner la fin des tarifs réglementés de vente d’électricité (TRV) pour les consommateurs professionnels au 1er  janvier 2016. ERDF s’est notamment engagé à mettre en place des évolutions fonctionnelles de son portail d’information pour faciliter la procédure de changement de fournisseurs, ainsi que l’ouverture de nouveaux services permis par les compteurs évolués installés chez les clients professionnels.

La CRE a souligné à ce sujet qu’elle « prend acte de l’engagement d’ERDF à ce que ses systèmes d’information ne génèrent aucune contrainte s’agissant de la sortie des clients concernés par la disparition des TRV » et qu’elle « restera très attentive aux niveaux de performance des systèmes d’information et à l’efficacité des mesures palliatives ».

Près de 450 000 sites de consommation sont concernés par la fin des TRV le 31 décembre prochain. D’ici là, les consommateurs concernés doivent avoir signé un nouveau contrat en offre de marché avec le fournisseur de leur choix. Il y a désormais urgence car, aujourd’hui, encore trop peu d’entreprises ont pris les mesures nécessaires à ce basculement, souligne par ailleurs le régulateur. En outre, dans son dernier observatoire des marchés, la CRE signale que le rythme de basculement est en réalité très faible, un peu comme si les entreprises ne réalisaient pas que le compte à rebours est enclenché et que l’échéance se rapproche de plus en plus vite désormais. Une situation quirisque de provoquer un engorgement en fin d’année, si les basculements ne s’opèrent pas davantage, dès maintenant. En clair, les consommateurs ont intérêt à anticiper la date du 31 décembre 2015 pour souscrire un nouveau contrat.

Au-delà du risque d’engorgement, ENGIE rappelle que les prix de gros, pour les échéances 2016 et 2017 notamment, restent bas sur les marchés de l’électricité. C’est donc bien le moment de prendre des décisions pour vos achats à ces horizons. ENGIE s’est, depuis longtemps, préparé à cette échéance en mettant toute son expertise et toute la force du Groupe au service de ses clients. Vos interlocuteurs habituels sont ainsi prêts à vous conseiller au plus près de vos besoins, avec des offres de fourniture les plus adaptées, mais aussi à répondre à toutes vos attentes en termes de service.

Agissez avec nous pour un web moins énergivore en passant sur l'affichage économique du site !
#black is the newgreen