J'appelle un expert

Si vous êtes une entreprise, un industriel, un syndic de copropriété :

Appel non surtaxé

Si vous êtes un établissement public, une collectivité :

Appel non surtaxé

Renouvelables : de nouveaux records à venir

Publié le 12 décembre 2017 à 14h28Mis à jour le 06 août 2019 à 16h16

Il n’y a jamais eu autant d’électricité produite à partir de l’énergie du soleil. Selon les dernières statistiques du Commissariat général au développement durable (CGDD), la France comptait, au 30 septembre, 7,7 GWc de capacités photovoltaïques installées.

400 000 centrales photovoltaïques

C’est 7% de puissance en plus par rapport à la fin de l’année passée et 3% d’installations nouvelles. Elles sont désormais près de 400 000 dans l’Hexagone et les Outremers.

L’exemple mayottais

Les régions Nouvelle-Aquitaine, Provence-Alpes-Côte d’Azur et Occitanie totalisent 68 % de la puissance raccordée sur le territoire métropolitain au cours des trois premiers trimestres 2017. Dans les régions ultramarines, Mayotte est la seule à avoir augmenté la puissance raccordée, et ce de 14%.

Développement des énergies marines

Ces bons chiffres sont appelés à progresser. Le 28 novembre, le gouvernement a présenté son projet de loi pour un État au service d’une société de confiance, comptant plusieurs dispositions visant à accélérer le déploiement des énergies renouvelables. Et particulièrement de l’énergie éolienne marine.

Division par trois de la durée de construction

S’inspirant notamment de la législation néerlandaise, le gouvernement propose de simplifier les règles applicables aux énergies marines. Il s’agirait notamment, après la réalisation de l’étude d’impact environnemental et l’attribution de l’appel d’offres, d’attribuer en une seule fois au soumissionnaire toutes les autorisations nécessaires. De quoi faire passer de 10 à 3 ans la durée de réalisation des projets.