J'appelle un expert

Si vous êtes une entreprise, une industriel, un syndic de copropriété :

0969365951 Appel non surtaxé

Si vous êtes un établissement public, une collectivité :

0969360921 Appel non surtaxé
Menu

Gaz : Nous vous décodons les marchés

Dans un contexte de marché ouvert et très fluctuant, la fourniture de gaz peut être source de questionnements. Quentin Delille, Energy Sales Trader au sein de l’entité Gestion des risques d’ENGIE Entreprises & Collectivités, vous explique comment bien choisir votre contrat de fourniture et saisir les opportunités d’achat sur les marchés.

Quels sont les prérequis pour choisir le bon contrat de fourniture en gaz ?

Tout dépend de la stratégie budgétaire et des besoins de nos clients.

Tout d’abord, nous allons déterminer la part de l’énergie (gaz et/ou électricité) dans leur activité. Plus les besoins seront conséquents, plus le prix d’achat aura une incidence. Puis, nous cherchons à connaître le temps que chacun peut accorder à l’achat de son énergie, mais aussi son calendrier budgétaire. Enfin, nous aidons le client à formaliser, via un contrat adapté, leur capacité à « saisir des opportunités » pour acheter l’énergie au meilleur prix.

Comment ça marche ?

Si les clients veulent avant tout sécuriser leur budget, ils peuvent opter pour un contrat sur plusieurs années à prix fixe par exemple. Il faut alors avoir à l’esprit que, pendant ces trois années, le prix au MWh pourra, sur les marchés, monter comme baisser. Si le prix augmente, le contrat d’achat à prix fixe les protège.

S’ils souhaitent plus de flexibilité budgétaire, ils pourront choisir un contrat combinant part fixe et part flottante, ou, un contrat à prix flottant, plus dynamique.

Nos clients, grands consommateurs, peuvent choisir de fixer eux-mêmes leur prix sur les marchés pour couvrir 10, 20, 30, 50 ou 100% de leurs besoins annuels. Une part du prix reste néanmoins fixe puisqu’elle intègre les taxes et les coûts d’acheminement notamment.

Dans des conditions de marché très volatiles, est-il judicieux d’opter pour des contrats à prix flottants ou de combiner prix fixe et prix flottant ?

Il est nécessaire d’analyser la situation de marché dans laquelle on se trouve au moment de signer son contrat. En 2016, par exemple, les prix du gaz étaient au plus bas. Il était donc intéressant de partir sur un prix fixe pour deux ou trois ans.

Aujourd’hui, le contexte de marché est différent et les prix oscillent. Ils fluctuent beaucoup d’une semaine, d’une journée, voire d’une heure à l’autre. Embarquer une part variable dans son contrat peut donc être intéressant. Mais il faut pour cela avoir une stratégie d’encadrement et accorder un peu de temps au suivi du marché.

Comprendre et suivre les marchés n’est pas toujours aisé. ENGIE Entreprises & Collectivité accompagne-t-elle les clients ?

Oui, nous accompagnons nos clients très en amont pour leur proposer une solution personnalisée, avec un travail de prescription. Nous mettons par exemple à leur disposition un outil digital permettant d’avoir accès à un prix par jour afin que le suivi de marché ne soit pas trop chronophage : il s’agit de SAM-e. D’autres accèdent à des plateformes de marchés avec des prix évoluant toutes les 15 minutes : c’est notre offre Fix by click. Et il arrive que nos clients nous appellent, mes collègues ou moi, pour exécuter des ordres d’achat.

Dans tous les cas, nos clients peuvent fixer des seuils d’alerte si leur prix cible est atteint. Ils peuvent alors choisir de fixer ce prix sur une partie du volume d’une année ou tout un volume annuel.

Notre équipe se consacre également au suivi en continu des marchés et à leur analyse. Régulièrement, nous envoyons des newsletters de marché à nos commerciaux afin qu’ils puissent tenir nos clients parfaitement informés.

Choisissez votre contrat selon vos besoins
Evaluez cet article