J'appelle un expert

Si vous êtes une entreprise, un industriel, un syndic de copropriété :

Appel non surtaxé

Si vous êtes un établissement public, une collectivité :

Appel non surtaxé

Renovation énergetique

Publié le 12 mars 2020 à 14h54Mis à jour le 18 septembre 2020 à 15h45

La rénovation énergétique désigne l’ensemble des travaux visant à réduire la consommation énergétique d’une structure ou d’une bâtiment.

 

La rénovation énergétique, un concept clé de la transition énergétique

Pour innover, il faut rénover ! Pourrait être le leitmotiv de la rénovation énergétique.

Ainsi, la transition énergétique appelle à un changement de paradigme dans notre production d’énergie, dans nos gestes au quotidien, mais aussi dans la qualité de notre habitat.

Le secteur du bâtiment, résidentiel et tertiaire, est de loin le premier poste de consommation d’énergie en France. C’est là tout l’enjeu de la rénovation énergétique, qui vise à lutter contre la déperdition d’énergie. En 2018, le secteur du bâtiment représentait 45 % de la consommation d’énergie finale de l’Hexagone, et 27 % des émissions de GES (gaz à effet de serre).

La perte de la biodiversité, la pollution de l’air et le réchauffement climatique ont changé la donne. Il s’agit désormais d’être plus sobre et raisonné, et cela passe notamment par des infrastructures plus performantes en matière de consommation énergétique.

Ainsi, on estime qu’une toiture et des murs mal isolés seraient respectivement responsables de 30 % à 25 % des déperditions de chaleur d’un logement. En France, cela représente plus de 7 millions de logements.

Côté entreprise, le secteur du tertiaire représente près de 850 millions de m2 de surfaces chauffées et/ou climatisées. Un véritable gâchis à l’heure où la raréfaction de nos ressources nous pousse vers un modèle de consommation moins énergivore.

 

Derrière la rénovation énergétique, une impulsion politique

Bonne nouvelle : la rénovation énergétique est au coeur des priorités nationales depuis la loi de transition énergétique pour une croissance verte (LTECV), signée le 17 août 2015.

En France, ce large plan de rénovation énergétique fixe la rénovation d’environ 500 000 logements par an, avec pour priorité l’aide appliquée aux foyers les plus modestes pour lutter contre la précarité énergétique.

Ce plan compte également les entreprises ! Le gouvernement prévoit ainsi d’« éliminer les 7 à 8 millions de passoires thermiques du parc privé » d’ici à 2025.

Côté chiffres, il faut compter environ 14 milliards d’euros de soutien public en investissements et en primes sur le quinquennat, dont 5 milliards d’euros en certificats d’économie d’énergie (CEE) . Créées en 2005, ces “primes énergétiques” permettent aux particuliers et aux entreprises de bénéficier d’aides pour mettre en place des travaux de rénovation énergétique. On estime qu’entre 2015 et 2017, elles ont contribué à financer l’isolation des murs de plus de 100 000 logements.

 

Et concrètement : quels travaux existent pour entamer la rénovation énergétique ?

Si les travaux de performance énergétique permettent de rendre les bâtiments plus intelligents et moins énergivores, ils améliorent également grandement le confort des occupants (habitants et salariés), et permettent de faire baisser la facture énergétique d’une structure.

L’isolation thermique est le premier poste concerné, afin d’éviter la déperdition de chaleur mais aussi de fraîcheur. Des travaux d’isolation peuvent être faits dans les combles, les murs, la toiture et les sols.

Pour limiter encore plus la déperdition d’énergie, des fenêtres à double voire à triple vitrage sont aussi une option intéressante.

Si votre chauffage est daté, il est possible de remplacer votre chaudière ou de la troquer contre des systèmes de chauffage peu énergivores et écologiques, tels qu’une chaudière gaz à condensation, une chaudière à cogénération ou une chaudière biomasse.

Enfin, l’énergie solaire constitue un volet non négligeable de la rénovation énergétique, grâce à l’installation de panneaux thermiques ou photovoltaïques. Pour les entreprises, Réservoir Sun vous propose de passer à l’électricité décarbonée sans effort !

De même, le groupe ENGIE propose aux entreprises et aux collectivités des Contrats de Performance Énergétique (CPE), qui fixent un objectif de résultat garanti contractuellement (par exemple, une réduction de 30 % des consommations) et mesuré par la mise en place d’un système de suivi et de pilotage.

Agissez avec nous pour un web moins énergivore en passant sur l'affichage économique du site !
#black is the newgreen