J'appelle un expert

Si vous êtes une entreprise, un industriel, un syndic de copropriété :

Appel non surtaxé

Si vous êtes un établissement public, une collectivité :

Appel non surtaxé

Solaire

Publié le 12 mars 2020 à 14h54Mis à jour le 19 mars 2020 à 11h49

Le “solaire” ou l’énergie solaire  désigne une source d’énergie qui provient du soleil.

 

Le solaire : du thermique au photovoltaïque

Bien que distant de plus de 150 millions de kilomètres de notre Planète, l’astre solaire est pourtant à l’origine d’une source inépuisable d’énergie. En effet, tant que celui-ci brillera, il nous sera possible de produire deux types d’énergie:

  • L’énergie photovoltaïque, issue des panneaux photovoltaïque.
    Découverte en 1839 par Antoine Becquerel, l’énergie photovoltaïque fonctionne grâce à un module composé de cellules photovoltaïques, qui transforme l’énergie en tension électrique continue.
    Le photovoltaïque a pris son envol grâce à la recherche spatiale, avant d’être oublié au profit des énergies fossiles. De nos jours, les ménages font de nouveau la part belle au photovoltaïque, notamment grâce à l’autoconsommation solaire , qui leur permet de profiter d’une énergie verte  tout en réduisant leur facture d’énergie. En quelques années, ces fameux panneaux photovoltaïques ont fleuri sur les toits en France, et nous sont désormais familiers.

Vous souhaitez passer à l’autoconsommation solaire ? Rendez-vous sur le site du groupe Engie pour découvrir nos offres.

  • L’énergie thermique. Moins connue que l’énergie solaire photovoltaïque, l’énergie thermique présente pourtant de nombreux avantages. Elle permet de convertir le rayonnement solaire en énergie calorifique. Pour ce faire, des capteurs solaires vont réchauffer un fluide. Ce fluide alimente directement les appareils ménagers (chaudière, chauffage, eau chaude sanitaire) ou peut générer de l’électricité grâce à l’action entraînante de la vapeur d’eau sur des turbines.

 

Si, pour se développer, l’homme a très vite eu recours à la biomasse et à l’énergie hydraulique, l’utilisation du Soleil comme source d’énergie n’est arrivée que bien plus tard. Dans l’Antiquité, Archimède aurait utilisé des miroirs pour incendier les vaisseaux romains ennemis. AU XVIIIème siècle, le physicien genevois Horace-Benedict de Saussure est le premier à décrire le concept de capteur thermique en plaçant un système de vitrage au-dessus d’un absorbeur. Enfin, en 1905, un certain Albert Einstein propose le concept “d’effet photoélectrique”, ouvrant la voie à la Science des énergies solaires telle que nous la connaissons aujourd’hui.

 

Place au soleil ! Lumière sur les avantages du solaire

Le solaire n’a pas fini de faire parler de lui. Énergie propre, verte, renouvelable, c’est aussi une source hautement calorifique…Et gratuite !

L’énergie solaire n’émet ni polluants atmosphériques ni gaz à effet de serre, ce qui en fait un atout de taille à l’heure de la transition énergétique.

Enfin, si le solaire est aujourd’hui grandement plébiscité, c’est qu’il pourrait à l’avenir nous rendre moins dépendant des énergies fossiles.

 

Solaire, en France, où en est-on ?

Nous le décryptions dans cet article : le solaire en France en 2019 représentait 1,9% du mix énergétique français en 2018, soit une augmentation de 11,3%.

Récemment, la CRE (la Commission de régulation de l’énergie) observait une belle marge de progression pour le solaire, qui couvre à présent 2% de la consommation d’électricité en France. Des chiffres encourageants alors qu’il est prévu que les énergies renouvelables atteignent les 32% du mix énergétique français d’ici à 2032.

En 2020, le gouvernement maintient ainsi son plan solaire, “Place au soleil”, en proposant aux ménages des primes à l’autoconsommation photovoltaïque, des subventions, des crédits d’impôts, ainsi que des aides locales afin de permettre au plus grand nombre un accès aux bienfaits du solaire.

Agissez avec nous pour un web moins énergivore en passant sur l'affichage économique du site !
#black is the newgreen