J'appelle un expert

Si vous êtes une entreprise, un industriel, un syndic de copropriété :

Appel non surtaxé

Si vous êtes un établissement public, une collectivité :

Appel non surtaxé

Les vœux 2021 de Caroline Flaissier, directrice générale d’ENGIE Entreprises & Collectivités

Par Anissa KrimatPublié le 28 janvier 2021 à 16h18Mis à jour le 28 janvier 2021 à 16h37

En ce début d’année, Caroline Flaissier, directrice générale d’ENGIE Entreprises & Collectivités, entité du Groupe ENGIE, nous présente ses vœux et revient en témoignage sur une année 2020 particulièrement marquante.  

Caroline Flaissier, vous faites partie des dirigeant.e.s qui ont été aux commandes d’une entreprise en pleine tempête, comment avez-vous gardé le cap ? 

Cette année 2020 fut marquante pour ENGIE Entreprises & Collectivités et pour tous nos clients. Pour affronter cette crise sanitaire, nous avons décidé de rester avant tout centrés sur l’humain, sur nos clients et nos collaborateurs. Le plus important était en effet de maintenir et de renforcer le LIEN entre nous tous.

Chez ENGIE Entreprises & Collectivités, nous travaillons sur plusieurs sites et avec des collaborateurs basés sur tout le territoire français. Dès le 17 mars 2020, tous les effectifs se sont retrouvés en télétravail depuis leur domicile, et nous étions opérationnels à 100%.

Nous avons systématisé les moyens technologiques et humains que nous avions déjà mis en place bien avant la crise pour adapter les conditions de travail de nos équipes. L’adhésion à ce nouveau rythme de travail a donc été plutôt simple pour les équipes.

Pendant toute cette période, en revanche, l’activité a été très dense. Nos équipes ont tout fait pour encore renforcer le lien avec nos clients, en restant en contact étroit et en leur apportant tout le  soutien possible.

Prendre soin de nos relations avec nos clients était notre priorité, et leur satisfaction notre principale préoccupation. Les nombreux retours positifs reçus de nos clients étaient riches de sens, et cela nous a beaucoup aidé à gérer la durée de cette crise.

 

Si ce contexte ne vous a pas donné le choix sur certaines évolutions, lesquelles souhaitez-vous soutenir ?

Le mot “co-construire”, qui caractérise notre approche depuis longtemps, a pris un sens plus fort que jamais. Co-construire était déjà notre priorité, c’est devenu une nécessité. Tous ensemble, nous avions cette responsabilité de trouver des solutions nouvelles et répondre à des besoins inédits de nos clients, pour faire face à  cette crise sans précédent… C’est donc avec nos clients que nous avons co-construit une nouvelle offre, et nous l’avons déployée en un temps record !

C’est cette agilité que nous souhaitons soutenir et conserver : se donner les capacités d’avancer quoiqu’il arrive. 

Enfin, cette crise a mis en lumière l’urgence de l’atteinte de la neutralité carbone. C’est un engagement que le groupe ENGIE a pris il y a longtemps, et nous notons que partout dans le monde, la baisse des émissions de CO2 en 2020 a entrainé un courant optimiste. C’est un aspect positif sur lequel nous capitalisons.

 

Quelles sont d’après vous les tendances industrielles et commerciales pour 2021 ? 

Plus que jamais, c’est l’innovation qui insufflera la dynamique nécessaire pour faire de 2021 une année constructive, profitable et décisive pour la transition zéro carbone. Certaines tendances nous tiennent particulièrement à cœur :

-Les Power Purchase Agreements (PPA) : les politiques en matière d’achat d’énergie sont en pleine mutation. Nous observons un besoin croissant d’implication des décideurs en amont de l’achat. C’est une conséquence de la responsabilisation des entreprises et des collectivités face aux grands défis de l’avenir énergétique. La consommation responsable est polymorphe : moins de gaspillage, un meilleur suivi des consommations, des énergies à l’origine locale et durable. Nous répondons déjà à ces attentes avec les PPA, qui nous donnent un cadre partenarial de long terme avec nos clients ; c’est un aspect de notre offre dont l’essor sera notoire en 2021.

-L’Energy Management : une consommation responsable et un juste usage de l’énergie peuvent être mieux pilotés grâce à des systèmes d’Energy Management. C’est formidable d’être acteur de cette prise de conscience collective, car nos clients se tournent désormais vers nous pour lancer de véritables démarches de partenariat. Avec des diagnostics, des mesures, des KPI et des bilans. C’est concret, pragmatique, il n’y a jamais eu autant de convergence entre les ambitions et les réalisations, entre les idées et les résultats.

-La mobilité : la mobilité électrique  sera également au cœur de nos attentions. Nous développons actuellement une nouvelle activité, qui devrait voir le jour courant 2021. Il y a une véritable maturité sur les solutions, en ligne avec les ambitions de nos clients. Ils sont désireux d’explorer ces solutions complémentaires aux autres actions d’économies d’énergie déjà engagées. Nous sommes convaincus que la mobilité peut vraiment faire partie de solutions encore plus ambitieuses, et c’est très stimulant. Nous allons donc prochainement lancer un dispositif complet pour permettre à nos clients d’engager un projet de mobilité électrique, de le concrétiser avec l’installations de bornes de recharge et de bénéficier de services digitaux pour les utilisateurs.

-La satisfaction client : nous portons depuis longtemps une attention particulière à la qualité de nos relations avec nos clients. En 2020, les poignées de mains ont laissé la place à des relations digitales dont nous maitrisons tous aujourd’hui l’usage. Les contacts commerciaux sont depuis l’an dernier presque exclusivement à distance, et la convivialité a cédé un peu de terrain à la santé et sécurité, sans atténuer pour autant le plaisir de se retrouver. Notre ambition partagée, au sein de toutes les équipes, est de répondre à toutes les attentes de nos clients pendant toute la durée de vie du contrat. Si la tonalité de nos relations à muté, c’est une contrainte que nous savons à présent surmonter. Nous souhaitons que nos clients constatent au fil du temps, tout au long notre relation contractuelle, qu’ils ont eu raison de nous choisir. Et en ce sens, nos dispositifs d’écoute prennent une place encore plus importante dans nos priorités 2021.

Je tiens à souhaiter mes meilleurs vœux et une très bonne année 2021 à toutes et à tous. 

Malgré les difficultés qui découlent de la crise sanitaire, j’aborde cette nouvelle année avec beaucoup d’optimisme, avec confiance quant à l’avenir. Au fil des épreuves, nous avons acquis, ensemble, plus de force et de nouvelles compétences pour faire face aux épreuves du quotidien.

Je perçois aussi beaucoup de motivation collective, de détermination à être à la hauteur des grands enjeux énergétiques et environnementaux qui se présentent à nous.

Ne dit-on pas que la résilience découle de la capacité à se projeter ?

En ce début d’année 2021, notre ambition d’accélérer la transition énergétique est intacte, nous y croyons plus que jamais, et nous ne lâcherons rien pour la réaliser !

Puisse 2021 être une année de renouveau !