J'appelle un expert

Si vous êtes une entreprise, un industriel, un syndic de copropriété :

Appel non surtaxé

Si vous êtes un établissement public, une collectivité :

Appel non surtaxé

Top 24 des meilleurs conseils écogestes en situation professionnelle

Par Anissa KrimatPublié le 17 mars 2021 à 11h14Mis à jour le 17 mars 2021 à 15h24

Le retour dans nos locaux professionnels se mettra en place sous le signe des économies d’énergies et des bonnes pratiques. Découvrez dans ce guide nos 24 meilleurs conseils éco-gestes à appliquer en situation professionnelle. Des conseils à appliquer pour des journées lumineuses à partager entre collègues et se rassembler autour de la transition zéro carbone ! 

Prenez contact pour en savoir +

Conseils écogestes sur l’éclairage : 

1 – Privilégiez la lumière naturelle 

D’après plusieurs études menées sur le sujet, l’éclairage naturel permettrait de réaliser jusqu’à 60% d’économies d’énergie. En situation professionnelle comme en télétravail, il est possible de réduire la facture d’éclairage en s’installant de sorte à profiter au maximum de la lumière du jour. Parfois, il suffit simplement de retirer des fenêtres tout ce qui pourrait faire obstacle à ce précieux éclairage naturel. En plus de favoriser l’économie d’énergie, la lumière naturelle améliore le bien-être en agissant sur notre humeur et notre concentration. 

 2 – Choisissez un éclairage plus intelligent 

Pour réduire la facture d’éclairage en milieu professionnel, les minuteurs et les détecteurs de présence restent des valeurs sûres. Fiables, bons marché, polyvalents et parfois connectés, les éclairages intelligents n’ont que des avantages ! 

 3 – Consommez moinsavec les ampoules LED 

Elles ont une longévité incroyable, elles consomment peu et sont très performantes…nous parlons bien-sûr des ampoules LED !  

En plus de consommer moins, elles ouvrent droit au dispositif CEE sous certaines conditions. Passer aux lampes à LED pour vous éclairer est toujours une bonne idée. 

 4 – Eteignez la lumière en sortant des bureaux 

En automatique ou en manuel, éteindre les lumières en sortant d’un bureau ou d’une salle de réunion est une source concrète d’économie. Au bout d’un an, à raison de 10 minutes épargnées 3 fois par jour, ce reflex vous fera économiser l’équivalent de 3 semaines de ce même éclairage. 

 Conseils écogestes sur lmobilité : 

 5 – Vélo, boulot, dodo ! 

On ne le dira jamais assez et pourtant le vélo est bel et bien idéal pour réduire votre consommation d’énergie. En situation professionnelle, mieux vaut opter pour ce moyen de transport qui ne consomme et ne coûte rien. La mobilité douce le restera si en plus vous prenez soin de vous : casques, vêtements adaptés et sensibilisation sécurité pour tous ! Et pourquoi pas compléter avec un véritable parking à vélo ? 

6 – Et pourquoi pas le covoiturage ?  

Le covoiturage apporte beaucoup de bénéfices pour le climat, les budgets personnels, et les conversations du matin. Simple à organiser, impliquante, fédératrice et conviviale, une démarche de covoiturage est toujours une bonne idée là où c’est possible.  

7 – La marche, bon pour le corps et l’environnement  

Sur son lieu de travail, privilégiez autant que possible les escaliers plutôt que l’ascenseur. Ça fera du bien à votre corps et à l’environnementEt pour la convivialité, la santé et le bilan énergétique, on préférera marcher quelques mètres plutôt qu’appeler ou envoyer un message à ses collègues pour traiter un petit sujet. 

8 – La mobilité durable pour tous  

Il existe à présent une quantité si importante de solutions de mobilité verte qu’il y en a forcément au moins une qui est adaptée aux besoins de votre activité professionnelle. Avec des bornes de recharges à installer facilement presque partout pour faire le plein en toute autonomie pour vos véhicules électriques, ou encore la croissance forte des solutions de bioGNV. Programmons ensemble pour cette nouvelle année plein de projets de mobilité responsable ! 

Conseils écogestes sur lvie au bureau : 

9 – Adaptez vos vêtements en fonction des saisons  

Qu’il soit moche ou classique, un pull en hiver au bureau c’est normalEn revanche, la veste en été, c’est le clim-faux pas assuré ! Alors pensez-y et adaptez vos vêtements en fonction des saisons 

10 – C’est pas demain la veille !  

Profitons de cette nouvelle année pour refaire le point sur les mises en veille (écran, smartphone, PC, imprimantes). Il faut privilégier les mises en veille rapides et efficaces. Et l’écran animé lorsqu’il est en veille, ça ne compte pas ! C’est juste un verrouillage qui consomme + d’énergie qu’une veille réelle. 

11 – Vous devriez changer d’air   

 En moyenne, 10 minutes suffisent pour aérer une pièce. Audelà, garder la fenêtre ouverte provoque une perte de calories considérable, surtout en ce moment. Fun fact : c’est vrai au bureau comme à la maison. 

12 – N’oubliez pas de fermer les portes  

A moins d’avoir un chat au bureau, il n’est pas nécessaire de laisser toutes les portes ouvertes en permanence. En particulier celles qui séparent des espaces chauffés avec d’autres qui le sont moins, surtout en hiver. Inversement pour les beaux temps, pensez à aérer les pièces en laissant les portes bien ouvertes pour plus de fraicheur.  

13 – Faites le plein d’idées avec les serious-games 

Ludiques et pédagogiques, leserious-games sont des jeux garantissent des résultats intéressants pour lancer en interne une démarche éco-responsable. Les challenges sont fédérateurs et créent de la cohésion autour de sujets déjà pris en charge par tous, mais qui nécessitent un regain de motivation. 

14 – Relisez bien vos emails avant de les envoyer  

Pour un web plus responsable, il y a de nombreuses manières d’assainir ses usages. Un email avec une pièce jointe de 1 Mo correspond à la consommation d’une ampoule de 25W pendant 1 heure. Solution : partager un lien, surtout quand le message concerne plusieurs destinataires. 

15 – Pilotez températures et plages horaires  

Même en situation professionnelle, il existe des systèmes de monitoring (pilotage énergétique simples pour l’énergie : capteurs énergétiques sans fils, alertes automatiques, widgets, etc). Un pilotage fin des températures et plages horaires est bénéfique pour l’environnement, le confort des occupants et le budget ! 

16 – Economisez du papier grâce au digital  

De la simple facture en PDF, disponible sur votre espace client BILL-e, au système complet d’EDI, la dématérialisation se conjugue au présent et représente un engagement aussi simple qu’important en faveur de l’environnement. 

 Conseils écogestes sur le rangement & le tri : 

17 – Eteignez vos appareils plutôt que les mettre en veille  

Nos appareils électriques passent généralement en veille automatiquement, et redémarrent à priori plus rapidement depuis ce mode. Confortable et pratique, mais pas efficace du tout 

Lors d’un test grandeur nature, nous avions ainsi constaté qu’il était possible d’économiser 25 %  d’énergie la nuit et le week-end avec des appareils en mode « arrêt ». Pensez-donc à éteindre vos ordinateurs plutôt que les laisser en veille…  

18 – Le recyclage pour les débutants  

Au bureau, seulement 20% des papiers sont recyclés (40% à la maison). Comment faire mieux ? Vous pouvez tout simplement imprimer les pages recto verso, réutiliser les feuilles imprimées sur une seule face en brouillon et réemployer au mieux le matériel de classement 

19 – Faites le tri des messageries  

Le stockage digital prend une place importante dans la consommation d’énergie des data-center. Le stockage en ligne ce n‘est pas que virtuel, c’est aussi du matériel ! Câbles, supports, bâtiments, tous les éléments constitutifs d’un data-center consomment de l’énergie. Trier, supprimer, classer ses messages et gérer ses spams, c’est déjà avoir une consommation responsable de ses messageries. 

20 – Devenez un «Power Rangeur»  

Si vous ne le saviez pas encore, sachez désormais que vos supports digitaux, programmes, onglets ou documents ouverts pour rien sur vos appareils consomment de l’énergie inutilement. Très peu certes, mais on connait tous les bénéfices des efforts collectifs.  

Pensez donc à diminuer par exemple le nombre de vos onglets ou fermer vos applications après utilisation.  

21 – Dans smartphone, le smart, c’est vous !  

La filière du recyclage des smartphones est solide, ce qui offre 2 chances de bien faire les choses : y injecter vos appareils obsolètes, et y récupérer en deuxième main des appareils reconditionnés. En amont, les batteries peuvent déjà être soignées par une utilisation responsable au quotidien, avec tous les dispositifs déjà prévus dans tous les OS. 

Pour aller plus loin… 

22 – Quoi de mieux que l’énergie solaire ?  

Pour votre électricité, il existe désormais des solutions lumineuses pour produire et autoconsommer l’énergie fournie par le soleilCette énergie naturelle ne consomme pas, les aspects techniques et financiers sont parfaitement rodés, prenez contact pour lancer vos chantiers.  

23 – Pensez au gaz vert, le biométhane  

C’est le bon moment pour engager une réflexion autour du biométhane. Ce gaz vert au service de l’économie circulaire est une énergie dont la production et la consommation s’inscrivent dans un cercle vertueux et profitable à tous. 

24 – L’importante du diagnostic  

Le diagnostic d’une installation est un préalable indispensable pour initier une démarche d’optimisation. Cette phase permet d’identifier les gisements d’économie et de lancer dès l’hiver un projet dont les travaux débuteraient l’été suivant. 


 

Prenez contact pour en savoir +

Agissez avec nous pour un web moins énergivore en passant sur l'affichage économique du site !
#black is the newgreen