J'appelle un expert

Si vous êtes une entreprise, un industriel, un syndic de copropriété :

Appel non surtaxé

Si vous êtes un établissement public, une collectivité :

Appel non surtaxé

Maitrise de ma consommation

Publié le 12 mars 2020 à 14h54Mis à jour le 19 mars 2020 à 11h38

Maîtrise de ma consommation énergétique: quels enjeux ?

À l’heure de la transition énergétique, maîtriser sa consommation énergétique est plus que jamais au coeur des préoccupations.

Pour les entreprises comme pour les particuliers, il s’agit à la fois de réduire sa facture d’électricité, son empreinte carbone, mais aussi de préserver les ressources de notre Planète en contribuant à la baisse des émissions de gaz à effet de serre et à la maîtrise des pics de consommation électrique.

Selon une récente étude de l’ADEME, plus de 13 millions de Français travailleraient au sein de bureaux (soit 46% de la population). Des dépenses énergétiques nombreuses : plus de 204 millions de m² à chauffer, éclairer et fournir en électricité.

À ce constat s’ajoutent 12 millions de tonnes de CO2 générées lors de déplacement liés aux activités de bureau, et 120 à 140 kgs de déchets émis par un salarié chaque année (dont ¾ de papiers).

Côté facture, le chauffage représente 56% des dépenses énergétiques totales d’un bureau, l’éclairage 41% et l’électricité 32%.

Pas de panique : les leviers d’action pour lutter contre le gaspillage énergétique sont nombreux ! À l’échelle individuelle comme collective, des économies sont possibles grâce à des gestes simples, des actions de communication et des travaux de rénovation énergétique.

Les politiques de RSE (Responsabilité Sociale des Entreprises) impliquent non seulement des démarches éthiques, sociales, mais aussi des objectifs énergétiques. Ainsi, l’entreprise peut faire valoir la réduction de la consommation énergétique, le remplacement d’installations de chauffage vieillissantes ou encore l’isolation des bâtiments dans son bilan RSE.

 

Je maîtrise ma consommation en entreprise : l’importance de la sensibilisation

Fédérer l’ensemble des salariés autour d’une politique éco-responsable est crucial pour parvenir à maîtriser sa consommation. Nous ne sommes pas tous égaux face à la consommation énergétique ! Chaque individu a de bons ou de mauvais réflexes, et la communication d’entreprise a un rôle clé pour instaurer de bonnes pratiques.

Les services de communication, les services RH, mais aussi le comité de Direction peuvent être à l’initiative de cette sensibilisation, en diffusant les bons messages, ou en donnant aux salariés des moyens d’action. Par exemple, en lançant des initiatives de covoiturage en entreprise, ou en favorisant le télétravail des salariés pour limiter les émissions liées aux déplacements.

 

Je maîtrise ma consommation : à commencer par le chauffage

Premier poste de dépense énergétique, le chauffage joue aussi un grand rôle dans le confort des occupants. Pour éviter les déperditions, des rénovations énergétiques peuvent être envisagées : travaux d’isolation, pose de double ou triple vitrage, ou encore installation d’appareils moins énergivores.

Des gestes simples sont aussi à adopter au quotidien : éviter le surchauffage, le gaspillage (les fenêtres ouvertes lorsque le chauffage est allumé), fermer les volets ou stores chaque soir pour limiter les déperditions thermiques, fermer les portes entre les différentes pièces et espaces, etc.

Ces conseils valent aussi pour la climatisation qui doit être utilisée avec parcimonie, et sera moins nécessaire si l’isolation des bureaux est optimisée.

 

Je maîtrise ma consommation : l’éclairage en question

Il s’agit du second poste énergétique au bureau, où l’on utilise bien trop souvent les éclairages en journée quand cela n’est pas nécessaire.

Profitez de la lumière naturelle à l’extérieur et optimisez la (les salariés ouvrent rideaux et stores chaque matin), et veillez à ce que les bureaux soient éteints le soir.

Côté investissement, l’achat d’ampoules basse consommation est une option intéressante, de même que des systèmes d’éclairage qui détectent les mouvements.

 

Je maîtrise ma consommation : on ralentit sur l’électricité

Les équipements électriques sont bien souvent essentiels à l’activité professionnelle d’un bureau, d’une usine ou d’un atelier. Serveurs, ordinateurs, téléphones, imprimantes et photocopieurs…Ils sont plus ou moins énergivores, et peuvent être grandement limités par quelques bonnes pratiques :

  • Utilisez des multiprises avec interrupteurs pour pouvoir les éteindre directement en quittant les bureaux,
  • Eteignez un photocopieur s’il n’est pas utilisé (ce dernier consomme 80 % de son énergie lorsqu’il est en mode veille),
  • Sur les ordinateurs, privilégiez les modes “veille” ou “économie d’énergie” lorsqu’ils ne sont pas utilisés,
  • Entretenez vos appareils et faites régulièrement les mises à jour nécessaires pour éviter la surchauffe.
Agissez avec nous pour un web moins énergivore en passant sur l'affichage économique du site !
#black is the newgreen